Mardi 15 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Audio

Alpha Condé à VOA Afrique : "Impossible de tenir les élections locales avant 2016"

Single Post
Alpha Condé à VOA Afrique : "Impossible de tenir les élections locales avant 2016"

Le président guinéen a démenti l'usage de tirs à balles réelles par les forces de sécurité contre les manifestants de l’opposition lundi dernier. Alpha Condé a aussi réaffirmé que l’épidémie d'Ebola avait freiné fortement le développement économique de son pays.


Vous avez rencontré Barack Obama avec vos homologues du Liberia et de Sierra Leone. Etes-vous satisfait du message du président américain concernant la lutte contre le virus Ebola qui a déjà fait plus de 10.000 morts ?

Alpha Condé : "Nous avons remercié le président américain pour son leadership parce que son engagement a mobilisé la communauté internationale. Nous l'avons aussi remercié de son aide. Nous avons beaucoup insisté pour qu'il nous accompagne non seulement pour atteindre l'objectif de zéro cas d'Ebola mais aussi reconstruire nos économies."

Alpha Condé au micro de Nicolas Pinault

Avez-vous le sentiment que la mobilisation de la communauté internationale a diminué ?

Alpha Condé : "Nous savons que la communauté internationale s'est beaucoup mobilisée. Nous sommes d'accord qu'il faut atteindre l'objectif de zéro cas mais aussi reconstruire nos systèmes sanitaires. Il faut aussi annuler la dette de nos trois pays (NDLR : Guinée, Liberia, Sierra Leone) et lancer un plan Marshall. Cette épidémie a fait beaucoup de morts, d'orphelins. Nous avons évoluer nos besoins pour les deux prochaines années."

Pourquoi la Guinée a-t-elle échoué à atteindre l'objectif que vous aviez fixé de zéro cas d'Ebola d'ici le 15 avril ?

Alpha Condé : "C'est compliqué. La Guinée est d'abord trois fois plus peuple que les autres pays. La France a mis des moyens pour aider la Guinée mais le Liberia ou la Sierra Leone ont eu les Etats-Unis, l'Angleterre et tout le Commonwealth. Nous n'avons reçu que 10 % des montants reçus par nos voisins. Je note que cela fait 45 jours que nous n'avons aucun cas d'Ebola en Guinée forestière, comme au Liberia. En revanche, on n'a pas fait les mêmes efforts à la frontière avec la Sierra Leone. Ensuite, notre pays est à 90 % musulman ce qui implique des rites funéraires. C'est maintenant seulement qu'on prend conscience qu'il faut plus donner plus de moyens à la Guinée. Nous concentrons nos efforts sur Forécariah d'où proviennent les nouveaux cas."

Dîtes-vous aux Guinéens qu'il n'y aura plus d'Ebola dans le pays d'ici fin 2015 ?

Alpha Condé : "Notre espoir, c'est d'y arriver avant la saison des pluies. Si nous arrivons à résoudre le problème de Forécariah, nous résoudrons les autres communes.”

Quelle est votre lecture de ce qui s'est passé lors des manifestations de l'opposition lundi dernier ?

Alpha Condé : ”Nous avons lancé un appel à tout le monde pour qu’on fasse l’union sacré. Au moment de l’urgence sanitaire, il ne devrait pas y avoir de manifestation ou de mouvement de foule. ”

Les forces de l’ordre ont-elles tiré à balles réelles sur les manifestants ?

Alpha Condé : ”Ce n’est pas vrai. L’armée est casernée. La gendarmerie et la police n’ont que des armes non-létales, du gaz lacrymogènes. Par contre, des civils tirent sur les gendarmes avec des fusils de chasse. Je ne sais pas d’où viennent ces informations. Il n’y a pas un seul mort dans les hôpitaux. Nous faisons du maintien de l’ordre civilisé.”

Etes-vous favorable à l'organisation des élections locales avant la présidentielle prévue le 11 octobre 2015 ?

Alpha Condé : ”C'est la Ceni qui propose les dates a tous les partis. Si la Ceni veut refaire le calendrier, je signerai le décret. Le ministre de la Justice est en charge du dialogue, je le laisse faire. Avec la meilleure volonté du monde, la Ceni a démontré qu'il était techniquement impossible d'organiser ces élections communales avant 2016. L'élection présidentielle, c'est une date, c'est impératif d'organiser l'élection à cette date, sinon, il n'y a plus de légitimité. Sachez aussi que les communes et les délégations spéciales ne jouent aucun rôle dans l'organisation des élections. Tout dépend de la Ceni.”

Propos recueillis par Nicolas Pinault

 

Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Avril, 2015 (21:07 PM)
    Alpha le magicien de la haute Guinèe ! koro sabari. :jumpy2: 
  2. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Avril, 2015 (21:09 PM)
    De Boke plutot chez les sousous.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (22:12 PM)
     :emoshoot: : :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (22:55 PM)
    Ca se voit k tu es incapable de diriger ce beau pays malgre les richesse naturelle a ta disposition. Dyrant tte linterview tu ns a sortie k d excuz...Ebola. ebola..En plus tu va o U.S pour mendier co, dabitude. Seul avec lagriculture tu pouvais ten sortir si tu netait pas un cancre. Les mines, nenparlons mem pa. Tu te cache derriere ebola pr justifier tn echec. Sidya Touré sera le sauveur inchala. 2015 tu va degager Alpha Condé.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (11:58 AM)
    Arrêter c mandiant ki c di profalortkil n peut même pas une phrase corecte :emoshoot:  :elated: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (12:42 PM)
    Mais le Nigéria qui est 10 fois plus peuplé que la Guinée a réussi à faire deux élections dans l'espace de 2 semaines.de quoi parle cette ivrogne? cela fait 5 ans qu'il refuse de faire des élections. Maintenant si le peuple se soulève et que l'armée prend le pouvoir, on se met à s'émouvoir. ces responsables ne prennent jamais des leçons du Burkina Faso et de la Tunisie de Ben Ali et de l'Egypte avec le printemps arabe. c'est se foutre des guinéens et des africains en général que d'affirmer que des élections ne peuvent pas se tenir en Guinée en 8 mois. Ces présidents vivent toujours dans le Moyen Age. Le monde a évolué sur le plan de la technologie avec l'électronique , l'informatique et le High Tech. On vote avec le digital Monsieur Condé. on ne vote plus avec un livre ou un registre. c'est révolu tout cela. le monde a dépassé ce processus que tu connais. Il n'est pas réveillé ce monsieur comme beaucoup de nos dirigeants et c'est malheureux pour nous autres.n
    Auteur

    Sabaly

    En Avril, 2015 (22:35 PM)
    anonyme

    tu dois avoir de relire tes écrits

    la GUinée a obtenue son indépendance en 1958 et depuis ce jour jusqu'à 2010 , les guinéens n'ont ni eau ni électricité et pourtant ALPHA CONDE n'était pas président à plus forte raison ministre

    ton sieur SIDYA a été premier de la GUinée, ton CELLOU DIALLO a été premier ministre de la Guinée ton KOUYATe a été premier ministre de la GUinée , qu'ont ils fait pour la Guinée pour permettre aux guinéens d'avoir de l'eau et une électricité stable,

    c'est ALPHA CONDE qui doit donner cela en 5 ans de gouvernance , même OBAMA qui a hérité du pays le plus riche du monde n'a pas pu couvrir toute l'Amerique avec sa politique médicale .

    SIDYA OU CELLOu Diallo ont raté la cloche par ce que tous deux ont passé à la casserole sans rien apporté aux Guinéens de la Guinée , c'est cela vraie vérité

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR