Lundi 16 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Economie

Plus de 2.200 millions de dollars US transférés par les migrants sénégalais en 2017

Single Post
Plus de 2.200 millions de dollars US transférés par les migrants sénégalais en 2017

Le montant des transferts des migrants sénégalais a atteint 2.220 millions de dollars américains en 2017, selon un rapport sur les migrations au Sénégal.

 
’’Les montants des transferts de la diaspora sénégalaise ont pris une ampleur considérable au cours des dernières années. Leur volume est passé de 233 millions de dollars américains en 2000 à 925 millions en 2006, puis à 1.614 millions en 2013, pour atteindre 2.220 millions en 2017’’, indique le document consulté par l’APS.

Le rapport élaboré sous la supervision de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) du Sénégal et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est intitulé ’’Migration au Sénégal, profil national 2018’’. C’est la deuxième édition après celle de 2009.
 
Ce montrant ’’représente en moyenne, à peu près 930 milliards de francs CFA par an au cours des dix dernières années (2008-2017)’’, ajoute la même source. 
 
Le document signale une hausse de la part de ces transferts dans le produit intérieur brut du Sénégal. De 6% en 2001, elle a atteint 8,6% en 2007 et 13% en 2017. 
 
Si les envois de fonds des migrants sénégalais proviennent de divers pays, il n’en demeure pas moins qu’il y a une prédominance de l’Europe occidentale. Ainsi, c’est la France (647 millions de dollars américains en 2017) qui vient en tête. Elle est suivie de l’Italie (425 millions) et de l’Espagne (302 millions). 
 
’’En Afrique, la Gambie (264 millions de dollars américains), la Mauritanie (130 millions) et le Gabon (116 millions) constituent les principaux pays émetteurs. Les Etats-Unis contribuent à hauteur de 85 millions de dollars américains de ces transferts’’, précise le rapport. 
 
Il relève la faiblesse de l’apport des Sénégalais de l’extérieur dans l’investissement économique.

’’En effet, l’essentiel des transferts de fonds effectués par les émigrés sont destinés à la consommation des ménages d’origine’’, fait observer le document.
 
Ses auteurs soulignent que ‘’le souci majeur renvoie à la question de savoir comment orienter une part importante de ces envois de fonds vers l’investissement économiquement productif’’.

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2019 (16:31 PM)
    Gambie avec ce montant? explquez moi SVP
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (10:49 AM)
      tu n'a aucune idée du nombre de migrants gambiens dans le monde en terme de pourcentage migrants et population la gambie est devant le sene7
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (10:49 AM)
      tu n'a aucune idée du nombre de migrants gambiens dans le monde en terme de pourcentage migrants et population la gambie est devant le sene7
  2. Auteur

    Mor

    En Août, 2019 (17:44 PM)
    On envoie l‘argent pour la nourriture sinon la famille Meurt de fin, de l‘argent pour les soins medicaux, de l‘argent pour vivre. Y‘a beaucoup de corruption au senegal, en commençant par ce maudit Macky, qui est un grand voleur.....nos fréres n‘ont pas de travails, nos parent sont vieux, donc les modou modou doivent soutenir leur famille. Et le gouvernement qu‘il continue à voler,???????????????????????? Yalla na yalla yeureum senegalé yi...
    Auteur

    Dykha

    En Août, 2019 (18:02 PM)
    amen mon frere nous devons aider nos familles on na pas le choix mais senegalais please apprenez a voter faites-le par conviction please
    Auteur

    En Août, 2019 (18:08 PM)
    heureusement que les immigres sont la sinon nous allons tous mourrir de faim àpart quelques un qui nous volent et qui grossissent comme le porc
    Auteur

    il y a 3 semaines (08:56 AM)
    De plus en plus on mediatise ces transferts et on semble s en glorifier mais ces envois sont destines a la consommarion et non a l invrstissement et ne doivent a aucun cas ausculter leur caractere marginal par rapport a l enormite des flux a sens inverse, qui quittent l Afrique pour alimenter les economies occidrntales. Songez a la Sonatel a Eiffage, a la grande distrubition et que sais- je encore

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR