Dimanche 20 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Amadou Ka, PCA du Port: «Si Wade continue à inciter à la violence...»

Single Post
Amadou Ka, PCA du Port: «Si Wade continue à inciter à la violence...»

Suite aux propos « irresponsables » du secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais, Me Abdoulaye Wade invitant les jeunes à brûler les bulletins de vote pour saboter le scrutin du 24 février 2019, le comité électoral départemental de Linguère, par la voix de son président, Me Amadou Ka, est monté au créneau pour dénoncer les propos de Wade qu’il juge incitatifs et dangereux.

Le PCA du Port Autonome de Dakar rappelle que le Sénégal est un pays de droit : « quiconque tenterait de déstabiliser le pays s’exposera à des poursuites judiciaires», menace-t-il. Le président du Conseil départemental de Linguère condamne fermement les propos du pape du Sopi et met en garde. « Personne ne peut empêcher la tenue du scrutin, si toutefois Wade  continue à inciter à la violence et à l’insurrection, il fera face à la loi ».

Maitre Amadou Ka s’indigne de tels propos venant de la bouche d’un ancien président du Sénégal. Pour lui, étant donné que  Me Abdoulaye Wade n’est pas candidat à l’élection présidentielle, il n’a pas le droit de battre campagne. Pour cela, il demande aux autorités de prendre leurs responsabilités afin de mettre fin aux agissements du secrétaire général national du PDS.

Amadou Ka s’exprimait en marge d’un meeting de Benno Book Yakaar au village de Koumouck dans la commune de Thiél où le responsable local de la coalition « Sonko Président », Al Ouseynou Ba a finalement décidé de tourner le dos à Ousmane Sonko pour rallier la majorité présidentielle avec plusieurs  membres du village.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (20:31 PM)
    OPERATION FAXASS : Les objectifs







    1– Nous voulons une justice libre et Indépendante .







    Zéro pression sur les magistrats.







    2 – Une lutte contre la corruption et la traque des voleurs







    de la République .







    3 – Une autorité indépendante pour organiser







    l’élection présidentielle .







    4 – La démission du Conseil Constitutionnel et la







    suppression du parrainage .







    5 – La mise à disposition d’un fichier électoral fiable .







    6 – L’intégration dans le fichier électoral , tous les







    sénégalais ayant la mention » Non Inscrit sur le







    fichier électoral » sur leur CNI .







    7 – La libération de tous les détenus politiques .







    8 – La satisfaction au plus vite des revendications







    des syndicats : justice , santé , enseignants , etc .







    9 – Une solution aux 41 000 étudiants renvoyés des







    universités privées .







    10 – Le paiement immédiat de la dette intérieure qui







    a fini d’étrangler les entreprises locales .







    Ceux sont les exigences des citoyens sénégalais pour une transparence totale dans ces







    Présidentielles . Et ramener le calme et la sérénité dans le pays à la gloire de notre démocratie

  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:04 PM)
    Amadou, arrête tes histoires de Peulh waye!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:18 PM)
    Un éternel transhumant
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:58 PM)
    Qui c'est lui? Encore une histoire d'ethnie. Il nous pas pour des cons ou quoi?

    L'être le plus violent dans ce pays c'est Macky Sall. Il ne perd rien pour attendre,il verra ce que c'est la prison. On lui demandera juste d'être digne comme Khalifa Sall
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (23:31 PM)
    JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI L'AFRICAIN EST CON.. PRESIDENTIELLES AVEC VIOLENCE.. LES GENS SONT IMPOLIS.. DES ANCIENS PRESDENTS MALADES QUI DISENT DU N'IMPORTE QUOI FRANCHEMENT.. CEST UNE HONTE EN AFRIQUE.. DOYNA WAAR..
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (23:31 PM)
    JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI L'AFRICAIN EST CON.. PRESIDENTIELLES AVEC VIOLENCE.. LES GENS SONT IMPOLIS.. DES ANCIENS PRESDENTS MALADES QUI DISENT DU N'IMPORTE QUOI FRANCHEMENT.. CEST UNE HONTE EN AFRIQUE.. DOYNA WAAR..
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (23:31 PM)
    JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI L'AFRICAIN EST CON.. PRESIDENTIELLES AVEC VIOLENCE.. LES GENS SONT IMPOLIS.. DES ANCIENS PRESDENTS MALADES QUI DISENT DU N'IMPORTE QUOI FRANCHEMENT.. CEST UNE HONTE EN AFRIQUE.. DOYNA WAAR..

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR