Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Fou Malade: « Karim Wade Warna Rouss Bayi Bayam Thi, Macky n’était pas à l’aise hier à cause de Wade «

Single Post
Fou Malade: « Karim Wade Warna Rouss Bayi Bayam Thi, Macky n’était pas à l’aise hier à cause de Wade «


Article_similaires

15 Commentaires

  1. Auteur

    L'integre Citoyen

    En Février, 2019 (01:52 AM)
    Qu’Allah libère le Sénégal de ces dirigeants politiques comme Macky, malhonnêtes et corrompus. Amine.
  2. Auteur

    Casper Le Penseur

    En Février, 2019 (01:55 AM)
    Macky Sall, ce lache qui quitte son pays pour se réfugier en France des qu'il y a des manifestations au Sénégal... vraiment comment quelqu'un comme sa peut nous gouverner ?
    Auteur

    Anonyme Anonyme

    En Février, 2019 (01:57 AM)
    Macky Sall est une vraie calamité et sans aucun doute la pire chose qui soit arrivée au Sénégal depuis la colonisation
    Auteur

    Pape Ndiaye

    En Février, 2019 (02:00 AM)
    Abdoul Mbaye a bien raison de qualifier Macky de méchant et destructeur
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (02:02 AM)
    Macky le dictateur, vivement la fin de son reigne
    Auteur

    Lintegre Citoyn

    En Février, 2019 (02:05 AM)
    Petit rappel sur Macky Sall : il avait promis de réduire son mandat de 7 ans a 5 ans, il ne l'a pas fait. Il avait promis de reduire le nombre de ministres a 25, il y en a plus de 80 ! il avait promis l'auto suffisance en riz. Il avait promis 500 000 emplois aux jeunes. Il avait promis de faire passer la patrie avant le parti et il passe son temps a faire de la politique politicienne. Il avait traité les transhumants de Rats d'éegouts alors qu'il n'a eu cesse d'en accueillir a l'APR et a donné des postes de ministres a nombre d'entre eux, il avait promis une gouvernance sombre et vertueuse alors qu'il n'ya jamais eu autant de scandales d'Etat que sous Macky, l'impliquant directement ainsi que sa famille (Petrotim, Bic togo, Arcelor Mittal, l'affaire Diack, etc). Il a aussi dilapidé les ressources du Sénégal avec des contrats payés beaucoup plus chers que dans d'autres pays (cartes d'electeurs a 50 milliards, TER, lampes solaires, etc)... il me faudrait une année entiere pour tout couvrir !
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (02:09 AM)
    La parole de Macky Sall n'a aucune valeur, il vend le Sénégal a la France, il n'a tenu AUCUNE de ses promesses electorales, vraiment il ne tient pas a son pays, il ne cherche que le pouvoir
    Auteur

    Couleur Locale

    En Février, 2019 (02:12 AM)
    Voici pourquoi Wade a raison d'appeler au Boycott. Macky sait qu'il a déjà gagné avec la complicité du Conseil Constitutionnel et d'Aly Ngouille Ndiaye qui organise pour lui les élections (qui est tout sauf neutre, il l'a dit lui-même) : (1) Bureaux fictifs : 317.540 voix (2) Duplicata estimés aux environs de 400.000, soit 400.000 voix en plus. (3) Empêcher plus de 1,5 million de primo-inscrits de voter par défaut de carte d'électeur. 4) Empêcher plus de 1 million de sénégalais de voter par intrusion d'erreur dans leurs données électorales (soit éloigner le bureau de vote du domicile de l'électeur, soit ne pas faire figurer le nom de l'électeur dans le listing du bureau de vote, etc...). Toutes ces choses ont déja été vécues en 2017 lors des législatives. (5) Tout faire pour limiter le total des votants aux environs de 4 millions d'électeurs, ce qui est un bon taux de participation. (6) Sachant que Macky, en tant que Président et candidat sortant dispose d'un stock réel de voix d'environ 1,6 million d'électeurs. Conclusion : pas besoin d'être bon en mathématiques pour savoir que les 54% voire 60% dévoilés par certains hauts responsables marrons dont le célebre Boune Selbé Dione, celui là même qui avait dévoilé le nombre exact de candidats à l'avance, constituent des scores bien calibrés. Calcul : (317.540+400.000+1.600.000)/4.000.000 = 58%... donc Macky Sall, candidat sortant sera réélu au Premier Tour de la Présidentielle du 24 Février 2019, en trichant. Maintenant, tout dépend du dénominateur dans ce calcul, cest-à-dire, le nombre de votants. Si le taux de participation est élevé, sensiblement au delà de 4.000.000 estimés, alors le score de Macky pourrait baisser a 54%. Au cas ou il est en decà de 4.000.000 alors on aura les 60%. Les propos des responsables marrons rabachant 54% pour certains (Exemple Adji Mbergane Kanouté) et 60% pour d'autres (le fameux Boune) ne sont pas du tout anodins... ils prétenderont ensuite que c'est la volonté de Dieu alors qu'en réalité, tout a été minitieusement préparé depuis longue date, en commancant par l'attribution de l'organisation des elections par Aly Ngouille Ndiaye, la refonte du fichier electoral (qui permet d'introduire les problemes mentionnes ci-dessus) et la mise en place du parrainage.
    Auteur

    R2gard Viff

    En Février, 2019 (02:14 AM)
    Macky Sall = dangereux manipulateur
    Auteur

    Ecole X

    En Février, 2019 (02:17 AM)
    Macky Sall est un franc macon il a mis le pays au service de ces disciples de satan
    Auteur

    Les Lampadaires Politiques

    En Février, 2019 (02:19 AM)
    Macky a tromper tout le monde, mais heureusement sa fin de mandat est proche
    Auteur

    Enole Xxx

    En Février, 2019 (02:22 AM)
    6 ans de Macky Sall: un échec sur tous les plans : sur l'agriculture, sur l'éducation, sur la santé, et sur les finances publiques, sur la démocratie... sans parler de tous les mensonges d'état
    Auteur

    Macky Lo

    En Février, 2019 (02:26 AM)
    Comprendre la proximité entre WADE et SONKO : WADE est l'unique président sénégalais anti-systeme qui n'a perdu son poste que parce qu'il a mis dehors les groupes francais. Ce sont ceux-la qui ont adoubé MACKY a travers une mafieuse loge maconnique pour le chasser. Avec MACKY, la France a recolonisé le Sénégal, il n'y a qu'a regarder autour de soi : Total, Fonroche, Veolia, SNCF, Alstom (qui faisait faillite et a été sauvé par Macky), Auchan, etc... et j'en passe... autant de contrats pour lesquels la France était souvent la plus chere parmi les offres soumissionnées. Comprendre la logique de WADE, c'est saisir ces quatre principales étapes de sa démarche : (1) Le rejet de tous ses fils d'adoption qui ne l'ont que trop decu. (2) Rejeter par principe républicain l'acte inqualifiable de Macky qui est une tentative de holdup électoral (3) Suivre attentivement l'électorat sénégalais qui va creer la surprise en plébiscitant SONKO qu'il trouve le plus crédible en ces moments de trahison et de retournements de veste. Enfin, WADE attendra le tout dernier moment pour lancer sa consigne de vote, afin de creer un partenariat consistant a réformer les institutions trés malmenées.
    Auteur

    Onza Le Fou

    En Février, 2019 (02:27 AM)
    Comme je regrette d'avoir voté pour ce Macky Sale en 2012 :'(
    Auteur

    123 Lamif

    En Février, 2019 (02:30 AM)
    Vivement le départ de Macky Sall

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR